2018 11 08 Sentinelle patrouille 61

La France métropolitaine a été divisée en 7 zones de défense devenues avec le décret n°224 du 4 mars 2010 relatif aux pouvoirs des préfets de zone de défense et de sécurité. zones de défense et de sécurité. Chacune est le lieu privilégié de concertation entre autorité civile et autorité militaire, où se réalise l'adéquation entre besoins exprimés et capacités nécessaires, où sont arrêtées les priorités et définies les conditions d'engagement.

Sécurité civile

  • Identification et prévention des risques.
  • Secours aux personnes et aux biens et protection de l'environnement.
  • Aide aux services publics et assistance aux opérateurs.

Sécurité intérieure

  • Appui général.
  • Lutte anti-terroriste.
  • Protection des installations.
  • Gardes et patrouilles.
  • Participation à la protection des quartiers.
  • Participation au maintien de l'ordre.

La lutte anti-terroriste outre sa partie législative comprend de même un dispositif dont le plan Vigipirate qui consiste en une sensibilisation de tous les services publics et partenaires privés, en un renforcement de la sécurité sur la voie publique, les gares, les ports et les aéroports, en une sécurisation des points et réseaux sensibles sur l'ensemble du territoire.

Outre les services de police et de douane, les forces armées participent au travers de l'opération SENTINELLE au dispositif national Vigipirate à hauteur de 10 000 hommes dont 3 500 sont engagés en Île-de-France.


En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ce qui nous permet de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts.