affiche cine en plein air
Pour célébrer les 350 ans des Invalides, le gouverneur militaire de Paris et Rachida Dati, maire du 7e arrondissement de Paris, s’associent pour la projection du film "les Aventures de Rabbi Jacob" le samedi 12 septembre 2020, à 20h30, dans la cour d’honneur des Invalides !
Venez redécouvrir à l'Hôtel national des Invalides les scènes mythiques du film "les Aventures de Rabbi Jacob" de Gérard Oury, dont certaines ont été tournées, cinquante ans plus tôt, dans la cour d’honneur des Invalides !
 
Avec ses nombreuses cours intérieures, sa cathédrale, ses pierres de taille, son dôme de 107 mètres de haut et ses feuilles d’or, l’Hôtel national des Invalides est l’un des plus beaux édifices de Paris. Cette année 2020 marque la commémoration des 350 ans de la fondation du monument par Louis XIV, le 24 février 1670. A l’origine construit pour faire office d’hôpital et hospice pour vétérans de l’armée du roi, l’hôtel des Invalides a traversé les époques. Trois siècles et demi après sa construction, il cumule les fonctions : lieu de soin et de retraite pour les soldats trop âgés ou blessés, église, panthéon des gloires militaires et lieu de transmission de la mémoire. Des fonctions toujours assurées aujourd’hui à travers lesquelles l’Etat perpétue sa fidélité à l’égard de ses soldats.
 
Avec la participation exceptionnelle de :
- Danièle Thompson, fille de Gérard Oury, réalisateur des Aventures de Rabbi Jacob dont elle a écrit le scénario. Danièle Thompson a également écrit les scénarios de "La boum", "Cousin Cousine", "La Reine Margot", "L’As des As"... Elle est aussi réalisatrice de films dont "La Bûche", "Fauteuils d’orchestre", "Le Code a changé".
- Vladimir Cosma, l’un des plus grands compositeurs de musiques de films français. Il a composé notamment la musique de "Les aventures de Rabbi Jacob", "Le Père Noël est une ordure", "La Chèvre", "La Boum", "Le Dîner de cons"... 
- Jean-Charles Tacchella, Président d’honneur de la Cinémathèque Française, a écrit de nombreux scénarios et réalisé plusieurs films dont le célèbre "Cousin, Cousine" nommé aux Oscars.
 
Infos pratiques :
Entrée gratuite sur inscription à : 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou au 01 53 58 75 60
Entrée par le 129 rue de Grenelle entre 20h et 20h30 
Métro : ligne 13 - Varenne (209m) ; ligne 8 - La Tour-Maubourg (257m)
Bus : 83, 87, 93, 69, 28

01 article

Depuis le 25 mars dernier, de nombreuses opérations ont été menées par les armées et l’ensemble de leurs directions et de leurs services. Pour la région Ile-de-France, ces missions sont commandées et coordonnées par l’état-major de zone de défense de Paris (EMZD-P).

Le point sur ce qui s’est passé la semaine dernière :

 

🔴 Au niveau sanitaire :

➡️ A la date du 9 avril, le dispositif mis en place sur le plot aéro-sanitaire à Orly a permis d’assurer le transfert de 41 patients vers les hôpitaux de province moins saturés.
Pour le moment, ces transferts sont suspendus mais le plot aéro-sanitaire est en alerte en cas de nouvelle mission de transfert de patients.
En savoir plus...

➡️ Le vendredi 10 avril, le service de santé des Armées a participé au transfert de Paris vers Bordeaux de 4 patients en TGV sanitaire.

➡️ Comme l’ensemble des HIA (hôpitaux d’instruction des armées), ceux de Percy (Clamart) et de Bégin (Saint-Mandé) sont entièrement mobilisés pour prendre en charge les patients du Covid19. Ils se sont réorganisés pour augmenter leurs capacités de prise en charge de patients en réanimation.

 

🔴 Au niveau logistique :

➡️ Mise en place d’un détachement d’appui logistique au profit de l’hôpital Saint-Anne (Paris 14e) et le 10 avril à la Pitié Salpêtrière (Paris 13e), aux hôpitaux Saint-Antoine (Paris 12e) et Charles Foix (94). Objectif de la mission : assurer le transport et la mise en place de matériel ou d’équipements sanitaires pour soulager les hôpitaux.

 

🔴 Au niveau protection :

➡️ Protection des HIA Percy et Bégin et du centre hospitalier des Quatre Villes de Sèvres (92).

➡️ Surveillance renforcée de 5 sites sensibles dont 3 usines de production de gel hydroalcoolique dans le Val-d’Oise et de deux autres sites industriels situés en Seine-et-Marne.

02 article

Les correspondants Défense d'Île-de-France sont en charge de la sensibilisation de leurs concitoyens aux questions concernant le secteur de la Défense. Ils s'assurent de la diffusion de l'esprit de Défense dans les communes françaises et ils sont les interlocuteurs privilégiés des autorités, aussi bien civiles que militaires, des huit départements de la région.

Les correspondants défense des communes d'Île-de-France bénéficient du soutien de proximité des délégués militaires départementaux qui sont leurs contacts privilégiés.

À l'échelle nationale, la Délégation à l'information et à la communication de la défense (DICoD) coordonne l'ensemble du réseau des correspondants défense. 

Pour mieux comprendre les missions du correspondant défense, un document est à votre disposition.

Le correspondant défense fait donc réellement office de lien avec les citoyens pour les maintenir connectés aux enjeux de défense et sécurité globales, de mémoire et de solidarité.

En savoir plus sur les Correspondants défense : www.defense.gouv.fr

Les actions du trinôme académique sont destinés à tous les personnels de l’éducation nationale, dans le cadre de leur formation à l’esprit et à la culture de Défense. Elles contribuent au renforcement des liens entre la communauté enseignante et la Défense.

Les trinômes académiques en Île-de-France sont formés par :

  • le recteur de l’académie concernée ;
  • le gouverneur militaire de Paris ou son représentant ;
  • le ou les représentants des associations des auditeurs de l’Institut des hautes études de Défense nationale (IHEDN).

Les trinômes élaborent des supports pédagogiques adaptés aux programmes scolaires et aident à la mise en œuvre du parcours citoyen.

Il existe dans chaque académie des relais défense d’établissement (RDE) qui sont des professeurs relais dans leur établissement scolaire pour les questions de citoyenneté et d’enseignement de Défense

Son action a fait l’objet d’une convention spécifique signée le 19 juin 2003 qui s’articule autour de quatre axes :

  • développer l’esprit et la culture de défense dans les programmes scolaires ;
  • intensifier les liens entre les communautés militaire et enseignante ;
  • favoriser le partenariat entre les deux institutions ;
  • organiser les contacts nécessaires à une connaissance réciproque des deux institutions.

Les relais Défense d’établissement (RDE)

Ces enseignants symbolisent la nécessité d’une participation active de l’Éducation nationale au parcours de citoyenneté. Ils permettent de faire connaître les actions du trinôme dans leur établissement et de faire « remonter » les aspirations des personnels éducatifs jusqu’aux autorités.

Si un professeur est volontaire pour devenir un « RDE », il peut se faire connaître auprès de sa hiérarchie via son chef d’établissement et son inspecteur pédagogique. 

Actuellement, environ 150 RDE ont été désignés dans l’académie de Paris.

Liens

Académie de Versailles

Académie de Paris

Académie de Créteil

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ce qui nous permet de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts.