Ensemble, les armées s'engagent au profit de nos concitoyens contre la propagation du COVID19

90828791 2932003746845331 2689352020736868352 o

Le Président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé le mercredi 25 mars 2020, sur proposition de la ministre des Armées Florence Parly et du chef d’état-major des armées, le lancement de l’opération Résilience.

"Distincte de l'opération Sentinelle qui continue de se concentrer sur la lutte contre le terrorisme, l'opération Résilience sera entièrement consacrée à l'aide et au soutien aux populations ainsi qu'à l'appui au service public face à l'épidémie du Covid-19 en métropole et en outre-mer, en particulier dans les domaines sanitaires, logistiques et de la protection".

 

Appel à projets de solutions innovantes pour lutter contre le COVID-19

safe image

Cet appel à projets du ministère des Armées, lancé par l’Agence de l’innovation de Défense (AID), dans le cadre du plan gouvernemental de lutte contre le COVID19, vise à disposer de propositions pour lutter contre la pandémie.

Il porte sur la recherche de solutions innovantes, qu'elles soient d’ordre technologique, organisationnel, managérial ou d’adaptation de processus industriels, qui pourraient être directement mobilisables afin de :

  • protéger la population,
  • soutenir la prise en charge des malades,
  • tester la population,
  • surveiller l’évolution de la maladie au niveau individuel et l’évolution de la pandémie,
  • ou aider à limiter les contraintes pendant la période de crise.

Les projets devront être d’une maturité technologique suffisante pour être employables pendant l’actuelle pandémie.

Budget prévu : 10 000 000€ TTC pour le financement d’un à plusieurs projets d’intérêt.  

En savoir plus (site Agence de l'innovation de Défense)

Coronavirus : adoptez les bons réflexes

Adoptez les bons réflexes et retrouvez toutes les informations sur le lien suivant : http://gouvernement.fr/info-coronavirus

infographie convid 19 bcissa article pleine colonne

Droits : © Service de santé des armées

Les Invalides fêtent leurs 350 ans

csm MA Evenement 350 ans vignette ea043789a9

 

En 2020, l'hôtel national des Invalides, fondé par Louis XIV le 24 février 1670 afin d’y loger et d’y soigner ses vétérans, fêtera ses 350 ans. 

Louis XIV dévoile son grand projet dans l’ordonnance de Saint-Germain-en-Laye du 15 avril 1670. L’édit de création de l’institution est pris en 1674. Le roi confie à Louvois, ministre de la guerre, la tâche de superviser la réalisation de son grand projet. L’emplacement est choisi sur la plaine de Grenelle. L’architecte retenu est Libéral Bruant, trente-six ans, qui vient d’achever la construction de l’hospice de la Salpêtrière. La première pierre de l’institution est posée le 30 novembre 1671. Dès octobre 1674, l’hôtel des Invalides reçoit ses premiers pensionnaires, qui sont accueillis par Louis XIV en personne.

Visites guidées sur la vie de pensionnaires et la construction du bâtiment, publications, parcours multimédias, exposition, colloque, spectacle 3D inédit, concert en plein air dans la cour d’honneur, et bien d'autres évènements d'exception vont rythmer l’année et permettront à tous les publics de découvrir ou redécouvrir les multiples facettes de ce lieu patrimonial d’exception.

 

Accéder au programme des activités 

La Fabrique Défense

fabrique defense

La Fabrique Défense est le premier événement d’ampleur du ministère des Armées tourné entièrement vers la jeunesse. Il vise à sensibiliser les 18 - 30 ans aux enjeux de la défense, à ceux de la construction d’une défense européenne, quels que soient leur formation, leurs origines sociales et territoriales ainsi que leurs objectifs professionnels.

La Fabrique Défense a pour objectif de rendre la défense plus compréhensible et accessible en proposant des expériences innovantes, immersives et participatives.

Le rendez-vous majeur de La Fabrique Défense se tiendra à Paris, les vendredi 17 et samedi 18 janvier 2020, au Paris Event Center. Cet événement est également décliné en régions et en Europe.

La Fabrique Défense rassemblera tous les acteurs de « l’écosystème défense » français et européen. À ce jour, plus d’une centaine de partenaires tous secteurs confondus a pris part au projet.

À Paris, un programme bâti autour de 4 espaces :

  1. Un espace débats, échanges et tables rondes menés par des acteurs institutionnels, privés, académiques et associatifs, couvrant de nombreuses thématiques défense : renseignement, intelligence artificielle, innovation, cybersécurité, relations internationales, espace, environnement...
  2. Un espace Forum des métiers novateur où les jeunes participeront à des sessions de speed testing autour des métiers de la défense (renseignement, cyberdéfense, environnement, …). Ce forum offrira également un lieu de rencontres et d’échanges avec les organismes du ministère des Armées, les entreprises civiles (industriels, PME, start-ups) et les acteurs de la recherche stratégique (think tanks, universités, ingénieurs, cabinets de conseil, associations…).
  3. Un espace Innovation où les jeunes pourront découvrir des projets et des actions innovantes dans les domaines scientifique, technologique et opérationnel. Ils pourront ainsi rentrer dans la peau d’un pilote de chasse grâce à un simulateur de Rafale, tester la défense de demain grâce à la réalité virtuelle ou s’initier au pilotage de drones.
  4. Enfin, un espace culture, BD, cinéma et sport où les jeunes pourront découvrir l’univers de la défense de manière immersive, ludique et interactive : projection de films, bandes-dessinées, quiz, simulation de conseil de sécurité (ONU), réalité virtuelle, wargames, reconstitution historique, exposition de matériel, de véhicules civils et militaires, d’hier et d’aujourd’hui, stand de tir à la carabine laser…

En savoir plus...

Journée d’étude « Le monde combattant 1918-2018 : quelle histoire, quelles mémoires, quel devenir ? »

Mercredi 3 juillet à l’amphithéâtre Foch de l’École militaire

La Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale, en partenariat avec la CARAC et sous le haut-patronage de Mme Geneviève DARRIEUSECQ, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées, a souhaité organiser une journée d’étude portant sur la naissance du mouvement combattant et l’entretien de la mémoire combattante depuis la fin de la Première Guerre mondiale. À l’occasion du centenaire de la fin du conflit, il s’agira de revenir sur l’histoire du monde combattant : comment et pourquoi a-t-il vu le jour ? De quelle(s) mémoire(s) fait-il la promotion ? Plus largement, cette journée permettra d’engager la réflexion sur l’histoire du monde combattant après 1945 dans le cadre des conflits de décolonisation tels que l’Indochine, la guerre d’Algérie et les OPEX, autour de la question : comment définir et faire vivre aujourd’hui le monde combattant ? La réflexion portera également sur les perspectives mémorielles et institutionnelles futures auxquelles le monde combattant sera confronté, dans un avenir proche.

Cette journée s’articulera autour de trois thématiques principales : la naissance du monde combattant après la Grande Guerre ; l’histoire du monde combattant de la Seconde Guerre mondiale à la guerre d’Algérie ; la question contemporaine des anciens combattants des OPEX.

Inscription par mail obligatoire à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Télécharger le programme ici

Unités et organismes en Île-de-France

121e régiment du train
24e régiment d’infanterie
Base aérienne 107
Base de Défense Montlhéry
Bureau enquêtes accidents pour la sécurité de l'aéronautique d'État
Brigade de sapeurs-pompiers de Paris
Cellule d’aide aux blessés de l’armée de Terre
Commission armées-jeunesse
Centre d’analyse et de contrôle interne
Centre de doctrine et de l’enseignement du commandement
Centre d’expertise du soutien du combattant et des forces
Centre d’études stratégiques de la Marine
Commandement des forces aériennes stratégiques
Commandement de l’aviation légère de l’armée de Terre
Commandement des musiques de l’armée de Terre
Commandement Terre pour le territoire national
Centre national des sports de la Défense
Centre de production alimentaire
Centre de soutien logistique du service des essences des armées
Conseil supérieur de la réserve militaire
Centre de transmission de la Marine
Direction centrale du service du commissariat des armées
Direction centrale du service des essences des armées
Direction centrale du service de santé des armées
Direction de l’enseignement militaire supérieur
Direction interarmées des réseaux d’infrastructure et des systèmes d’informations
Direction interarmées des réseaux d’infrastructure et des systèmes d’informations Île-de-France / 8e régiment de transmissions
Direction générale de l’armement
Direction du personnel militaire de la Marine
Direction du renseignement et de la sécurité de la Défense
Direction de la sécurité aéronautique de l’État
État-major de la zone de Défense-Paris
État-major spécialisé de l’outre-mer et de l’Étranger
Établissement du service d’infrastructure de la Défense Île-de-France
Établissement du service national Île-de-France
Garde nationale
Garde républicaine
Groupement de recrutement de la Légion étrangère
Groupement de recrutement et de sélection de Vincennes
Groupement de soutien de base de Défense de Paris-École militaire
Groupement de soutien du personnel isolé
Hôpital interarmées de Percy
Hôpital interarmées de Bégin
Institut de recherche bactériologique
Institution nationale des Invalides
Lycée militaire de Saint-Cyr-l’École
Mission de retour à la vie civile des officiers généraux
Office national des anciens combattants et des victimes de guerre
Section technique de l’armée de Terre
Service des achats d’armement de Vert-le-Petit
Secrétariat général pour l’administration Mission communication – Antenne de Versailles
Service militaire adapté
Service militaire volontaire
Service du renseignement militaire
Structure intégrée du maintien en condition opérationnelle du matériel terrestre
Service interarmées des munitions
Service de maintenance industrielle terrestre
Service ministériel opérateur des droits individuels

Les institutions aux Invalides

> Cellule d'aide aux blessés de l'armée de Terre (CABAT)

La cellule d'aide aux blessés de l'armée de Terre assure un accompagnement dans la durée des blessés en opérations. Créée le 1er septembre 1993 par le chef d'État-major de l'armée de Terre (CEMAT), la CABAT est un organisme spécifique placé sous le commandement du gouverneur militaire de Paris.

CABAT
129, rue de Grenelle - 75007 Paris
(Escalier B, 2e étage)
Tél. : 01 44 42 39 58

www.defense.gouv.fr/blesses

  

> Chancellerie de l'Ordre de la Libération

Chancellerie de l'Ordre de la Libération
51 bis, bd de La Tour Maubourg - 75007 Paris
Tél. : 01 47 05 35 15

www.ordredelaliberation.fr

 

> Gouverneur militaire de Paris

Gouverneur militaire de Paris
Hôtel national des Invalides
129, rue de Grenelle - 75007 Paris
Tél. : 01 44 42 37 34

www.gmp.terre.defense.gouv.fr

 

> Institution nationale des Invalides (INI)

L’institution nationale des invalides (INI) est un établissement au service des anciens militaires, combattants blessés en service, victimes d’attentats et handicapés civils. L’INI est un établissement public administratif sous tutelle du ministère de la Défense qui accueille, à titre permanent, de grands invalides qui ne peuvent plus vivre à leur domicile. Il est doté d’un centre médico-chirurgical spécialisé dans le traitement des blessés et d’un cercle sportif.

Institution nationale des invalides 
6 boulevard des Invalides - 75007 Paris
Tél. : 01 40 63 22 22

www.invalides.fr

 

> Musée de l'Armée

Le musée de l'Armée a été créé en 1905 par la fusion du musée d'Artillerie et du musée historique de l'Armée. Il célèbrera son centenaire en 2005 avec la réouverture de l'aile ouest rénovée dans le cadre du projet ATHENA II.

Parmi les collections les plus prestigieuses du musée, on peut citer les armes et armures anciennes (la 3e en importance au monde), les petits modèles d'artillerie (unique au monde) et un ensemble exceptionnel de pièces du XIXe siècle relatives à Napoléon Ier et aux maréchaux de l'Empire notamment.

Le musée de l'Armée se place parmi les plus grands musées d'art et d'histoire militaire au monde. Sa situation au sein d'un monument à vocation militaire comme l'Hôtel National des Invalides lui offre un caractère d'exception. Rares sont les musées militaires qui présentent une telle diversité d'œuvres et couvrent des périodes chronologiques aussi larges.

Musée de l'Armée 
Hôtel National des Invalides
129, rue de Grenelle - 75007 Paris
Tél. : 0810 11 33 99 (prix d'un appel local)

www.invalides.org

 

> Musée de l'Ordre de la Libération

En 1967 l'Ordre de la Libération, sur décision de son fondateur et Grand-maître, le général de Gaulle, s'installe dans l'Hôtel national des Invalides. C'est dans ce cadre prestigieux, au cœur du Paris militaire historique, que le second ordre national français, désireux de voir se perpétuer la mémoire des Compagnons de la Libération, donne naissance à son Musée.

Les objets et documents personnels donnés en majorité par les Compagnons -ou par leur famille- témoignent de l’engagement et des épreuves traversées et forment l’essentiel des collections réunies en plus de trente ans.  
Véritable vitrine de l’Ordre, le Musée présente dans son exposition permanente de 1 000 m2 plus de 4 000 pièces qui, à travers trois espaces principaux (France libre - Résistance intérieure - Déportation), illustrent le parcours des Compagnons.

Musée de l'Ordre de la Libération
51 bis boulevard de La Tour-Maubourg - 75007 Paris
Tél. : 01 47 05 35 15

www.ordredelaliberation.fr/fr_doc/musee.html

 

> Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG)

L’office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG) est un établissement public à caractère administratif placé sous la tutelle du ministère de la Défense.


Depuis sa création, l'ONACVG a pour mission d'exercer la reconnaissance (carte et titres) et la réparation (retraite, indemnisations...) de la Nation envers les personnes affectées par la guerre.

ONACVG - Direction générale
129, rue de Grenelle - CS 70780 - 75007 Paris
Tél : 01 44 42 30 01

www.onac-vg.fr

 

> Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN)

Service du Premier ministre travaillant en liaison étroite avec la Présidence de la République, le secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN) assiste le chef du Gouvernement dans l’exercice de ses responsabilités en matière de défense et de sécurité nationale. 

  • Il assure le secrétariat des réunions interministérielles de haut niveau tenues sous la présidence du chef de l’Etat, du Premier ministre ou de leurs principaux collaborateurs.

  • Il prend en charge certaines missions ou fonctions “verticales” confiées aux services du Premier ministre en raison de leur nature interministérielle ou du fait de l’évolution institutionnelle.

SGDSN 
51 boulevard de La Tour-Maubourg 
75700 Paris SP07

www.sgdsn.gouv.fr

 

> Société des membres de la Légion d'Honneur 

Hôtel National des Invalides - 75700 Paris cédex 07
Tél. 01 47 05 78 31

www.smlh.fr

Les associations aux Invalides

> Association nationale des croix de guerre et de la valeur militaire

Parmi tous les insignes que les Français et les Alliés sont fiers d’arborer, les rubans vert et rouge, bleu et rouge ou blanc et rouge des croix de Guerre et de la Valeur militaire sont assurément les plus chers aux cœurs des combattants français.


Les buts principaux de l'ANCGVM sont :

  • le maintien de la camaraderie et de l’esprit « croix de Guerre »
  • l’étude des dossiers de récompenses et de revalorisation des pensions
  • l’aide sociale et la défense des nobles traditions nationales dans l’amour de la patrie.


Association nationale des croix de guerre et de la valeur militaire
Hôtel national des Invalides
129, rue de Grenelle - 75007 Paris
Tél. 01 44 42 38 47

www.croixdeguerre-valeurmilitaire.fr

 

> Association nationale des membres de l'Ordre national du mérite / Section de Paris

« Être décoré de l’Ordre national du mérite n’est pas une fin en soi ».
C’est la raison pour laquelle l’Association nationale des membres de l’Ordre national du mérite a été constituée afin d’y rassembler ses membres ; elle a repris le grand principe médiéval d’assistance mutuelle que se vouaient entre eux tous les chevaliers d’un même Ordre. Juridiquement indépendante de la Chancellerie, l’Association lui est cependant associée par le lien le plus solide : le désir de servir les membres de l’Ordre.


Association nationale des membres de l'Ordre national du mérite
Hôtel national des Invalides
129, rue de Grenelle - 75007 Paris
Tél. : 01 47 05 55 45

www.anmonm.com

 

> Les amis du Musée de l'Ordre de la Libération

Déclarée conformément à la loi du 1er juillet 1901, l'association dite "Les amis du Musée de l'Ordre de la Libération – France Libre, Résistance, Déportation" a été fondée le 23 septembre 1970. Elle a été reconnue comme établissement d'utilité publique par décret du 22 octobre 1971.

Son but est promouvoir la connaissance du Musée de l’Ordre de la Libération, situé 51 bis boulevard de La Tour Maubourg à Paris, pour en accroître le rayonnement en France et à l’étranger, favoriser l’enrichissement de ses collections en suscitant des libéralités ou des prêts gratuits, procurer gratuitement les concours nécessaires à certaines acquisitions, restaurations ou réalisations.

Les amis du Musée de l'Ordre de la Libération
Chancellerie de l'Ordre de la Libération
51 bis, boulevard de Latour-Maubourg - 75007 Paris
Tél. : 01 47 05 04 10

www.ordredelaliberation.fr/fr_doc/3_3_association.html

 

> La Flamme sous l'Arc de Triomphe

L'Union d'associations "la Flamme sous l'Arc de Triomphe" ou comité de "la Flamme" a été fondée le 2 novembre 1923. Elle a été reconnue d'utilité publique le 10 novembre 1949.

Elle regroupe 760 associations d'anciens combattants.
Elle a pour but de faire raviver quotidiennement, au crépuscule, la Flamme sur la tombe du Soldat Inconnu et plus généralement d'entretenir sa mémoire, c'est-à-dire la mémoire de tous les combattants français et alliés tombés au champ d'honneur.

Comité de la Flamme sous l'Arc de Triomphe 
Hôtel National des Invalides
129, rue de Grenelle - 75007 Paris
Tél : 01 40 55 93 78

www.laflammesouslarcdetriomphe.org

 

> Terre Fraternité

Terre Fraternité a pour vocation d’apporter un soutien moral, matériel et financier aux blessés et à leurs familles. Elle agit pour toute la « famille Terre » sans distinction d'origine, de grade, d'arme ou de spécialité. Ce soutien peut être apporté dans l’urgence, pour permettre aux proches de rejoindre celui ou celle qui a été blessé.


Terre Fraternité
Hôtel national des Invalides 
129, rue de Grenelle - 75007 Paris

Tél : 01 44 42 31 75

www.terre-fraternite.fr

 

> Solidarité Défense

Cette association apporte un soutien aux jeunes engagés et propose des aides personnalisées aux militaires gravement blessés ou aux familles en difficultés. Le soutien apporté peut être de nature différente : moral, financier, matériel, visite, conseil juridique ou administratif.

Solidarité Défense
19 boulevard de la Tour-Maubourg - 75007 Paris
Tél : 01 53 69 69 94 - 01 53 69 69 93

www.solidarite-defense.org

 

> Société des amis du Musée de l'Armée

La Société des amis du Musée de l'Armée s'est donnée pour but de contribuer à mieux faire connaître, en France et à l'étranger, le Musée de l'Armée et de participer à son rayonnement et à son développement. Pour y parvenir, elle s'appuie sur le réseau, français et international, que constituent ses 1200 membres au profit desquels elle mène des actions régulières d'information.

Société des amis du Musée de l'Armée (SAMA) 
129 rue de Grenelle - 75007 Paris
Tél : 01 44 42 37 75 

www.amismuseearmee.fr

Aide aux blessés

hni

Garant de la solidarité des armées à l’égard de leurs blessés et envers les familles de militaires décédés en service, le gouverneur militaire de Paris mène aussi un certain nombre d’actions pour venir en aide aux blessés de guerre des trois armées et à leurs familles.

A ce titre, il accueille en particulier dans son cabinet la CABAT (cellule d’aide aux blessés de l'armée de Terre), sur laquelle il exerce une tutelle et avec laquelle il travaille en étroite collaboration sur divers projets.

La CABAT a pour mission de porter assistance à tout militaire blessé en service, de son hospitalisation à sa réinsertion dans l’institution militaire ou lors de sa reconversion dans le secteur civil. Elle prodigue écoute, assistance, conseil et accompagnement aux blessés, aux malades et à leur famille.

La cellule d'aide aux blessés de l'armée de Terre (CABAT), structure opérationnelle à compétence nationale, assure également un rôle de coordination et de conseil auprès des régiments du militaire blessé pendant les 6 mois qui suivent la blessure, période au cours de laquelle le blessé reste administré par le régiment.

En parallèle, le gouverneur militaire de Paris organise chaque année différents événements caritatifs au profit des blessés et familles endeuillées issus des trois armées et services interarmées.

Exemples de manifestations : le concert du gouverneur à la cathédrale Saint-Louis des Invalides ; plusieurs dons du sang aux Invalides (notamment le 14 juillet), l’exposition-vente organisée dans ses salons…  

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ce qui nous permet de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts.